Visiter Ayutthaya : Que faire, Que Voir, Comment y aller

Lors d’un voyage en Thaïlande, si vous souhaitez découvrir les alentours de Bangkok et sortir du rythme effréné de cette capitale trépidante, visiter Ayutthaya est l’une des meilleures solutions s’offrant à vous. En effet, cette ville située en périphérie nord de Bangkok est une destination des plus intéressantes. Fondée en 1350, Ayutthaya est l’ancienne capitale du royaume de Siam. Sa gloire dura jusqu’en 1767 avant d’être envahie, pillée et incendiée par l’armée Birmane. En 1991, les vestiges d’Ayutthaya furent inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Que voir, que faire à Ayutthaya ou encore comment y aller, vous trouverez réponse à toutes ces questions dans cet article que nous vous avons concocté.

Comment aller à Ayutthaya depuis Bangkok ?

Depuis Bangkok, il est possible d’aller à Ayutthaya de plusieurs façons.

  • En train : Se rendre à Ayutthaya en train est la solution la plus populaire et également la plus économique. C’est probablement d’ailleurs ce dernier aspect qui rend ce moyen de transport prisé des voyageurs. Certes, pas le transport le plus confortable mais le plus authentique assurément. Pour seulement une poignée de bahts (comptez moins de 50 bahts pour l’aller-retour), vous aurez ainsi la possibilité d’admirer les campagnes thaïlandaises que l’on ne voit pas en bus ou en minivan et d’être au plus proche des habitants. Pour prendre le train, il vous faudra vous rendre à la gare de Bangkok : Hua Lamphong, accessible en métro en vous arrêtant au terminus du même nom. Il vous faudra compter entre 2h et 2h30 de trajet jusqu’à Ayutthaya.

  • En bateau : Si vous aimez les balades fluviales et que vous souhaitez utiliser un moyen de transport relaxant et romantique, le bateau est l’option qui vous séduira le plus. Ce moyen de transport s’adresse surtout aux voyageurs souhaitant prendre leur temps et prêt à débourser davantage pour vivre cette expérience. Si cette option vous intéresse, nous vous proposons une croisière de Bangkok à Ayutthaya à bord de la Mekhala, une ancienne barge à riz traditionnelle, et qui comprend la visite des temples d’Ayutthaya ainsi que d’autres escales. 

  • En minivan : Vous pouvez prendre un minivan depuis la gare de Mo Chit au nord de Bangkok. Il ne vous en coûtera qu’entre 60 et 90 bahts l’aller. C’est une bonne solution niveau qualité/prix. Le confort y est meilleur que le bus public et est également plus rapide. Il vous faudra prévoir environ 1h30 de trajet jusqu’au dernier arrêt Naresuan Alley proche du Wat Mahathat.

  • En taxi : C’est le moyen de transport s’adressant pour les plus pressés. Mais c’est aussi le plus onéreux, aux alentours de 1000 bahts l’aller. Le trajet direct de Bangkok à Ayutthaya ne vous prendra cependant qu’une heure. Très pratique si vous souhaitez quitter Bangkok rapidement et confortablement mais donc plus cher.

Se déplacer dans Ayutthaya

Pour vous déplacer dans Ayutthaya, sachez que le meilleur moyen de transport reste le tuk-tuk. Les températures étant souvent très chaudes et le parc historique étendu sur toute la ville, cela reste la meilleure option. Pensez à négocier avec votre chauffeur, le tarif horaire est autour des 200 bahts. Les plus courageux d’entre vous pourront opter pour le vélo, entre 50 et 100 bahts la journée. Pensez à apporter de l’eau !

Que voir ? Que faire à Ayutthaya ?

Il existe de nombreux lieux d’intérêts à visiter et à faire à Ayutthaya qui vous occuperont toute la journée. Ayutthaya est avant tout célèbre pour son parc historique dont principalement des anciennes ruines et temples, vestiges de l’ancienne cité prospère. Mais la ville regorge d’autres activités intéressantes : marchés flottants, musées ou encore apprendre à cuisiner des spécialités locales.

 

1. Le Wat Phra Si Sanphet

wat-phra-si-sanphet-ayutthaya.jpg

Situé au Nord-Ouest de la ville, le Wat Phra Si Sanphet est le temple le plus important d’Ayutthaya. Fondé au XIVème siècle, il faisait partie du complexe royal et n’était accessibles que par les rois d’Ayutthaya uniquement, aucun moine ne pouvant y résider. À la fin du XVème siècle, durant le règne du roi Ramathibodi II, une énorme image de Bouddha fut moulée, haute de 16 mètres et recouverte de 143 kilogrammes d’or. Elle fut appelée « Phra Si Sanphet » ce qui doit son nom à ce temple. Le Wat Phra Si Sanphet fut en grande partie détruit par les armées birmane, ne laissant que ses 3 énormes stupas debout et l’image du Bouddha mais sans son or qui fut fondu puis volé.

 

2. Le Wat Maha That

bouddha-wat-maha-that-ayutthaya.jpg

C’est probablement le temple le plus visité d’Ayutthaya. Situé au centre de la ville, le Wat Maha That (temple des grandes reliques) était non seulement le centre symbolique où étaient conservées les reliques du Bouddha, mais aussi la résidence du Patriarche suprême (le chef des moines bouddhistes thaïlandais). Sa construction remonterait au XIVème siècle. Il est connu notamment pour la célèbre tête du Bouddha enchevêtrée dans les racines d’un figuier. En 1767 lors de l’attaque des Birmans, le Wat Maha That fut presque entièrement détruit. La légende raconte alors que lorsque les Birmans décapitèrent toutes les têtes du Bouddha sur leur passage, l’une d’entre elles aurait roulé jusqu’aux racines d’un arbre qui l’aurait ainsi recueilli dans ses racines.

 

3. Le marché flottant d’Ayutthaya

marche-flottant-ayutthaya-compressor.jpg

Ouvert de 9h à 18h tous les jours de la semaine et un peu plus tard le weekend, le marché flottant d’Ayutthaya est joliment aménagé avec des maisons thaïes traditionnelles en bois sur pilotis, installées le long de canaux artificiels. Des ponts relient différentes sections et sont des bons endroits pour prendre des photos. Principalement mis en place pour les touristes thaïlandais, le marché flottant d’Ayutthaya n’est peut-être pas aussi traditionnel que d’autres, mais c’est très local. L’intérêt principal du marché est la nourriture et il y en a tellement que vous ne pourrez pas rester affamé bien longtemps. En son centre, vous pouvez trouver des plats cuisinés sur des bateaux et servis aux clients assis, mangeant sur les ponts près des bateaux.
Le marché flottant d’Ayutthaya reste une escale appréciable pour faire quelques achats de souvenirs et déguster des en-cas locaux dans un cadre qui change un peu.

 

4. Le Bouddha couché d’Ayutthaya

bouddha-couche-ayutthaya.jpg

À l’Ouest d’Ayutthaya se trouve le. Il existe plusieurs Bouddhas couchés à Ayutthaya mais le plus célèbre se trouve sur le site du , à l’Ouest de la ville. Bien que la plupart des bâtiments du temple d'origine aient été détruits, le Bouddha couché a survécu dans d'excellentes conditions. Construit en briques et en ciment au cours de la période du milieu d'Ayutthaya et rénové dans les années 50, il mesure 37 mètres de long et 8 mètres de haut. Sa caractéristique unique est le fait que sa tête est posée sur une fleur de lotus géante. Il est parfois revêtu d’une élégante robe de couleur orange. L’entrée y est gratuite.

 

5. Le Palais Royal de Bang Pa In

palais-bang-pa-in-ayutthaya.jpg

Habitation d'été des rois siamois et de leurs épouses, le palais royal de Bang Pa In est ouvert au public car il est peu visité par la famille royale. Le palais comprend de très beaux bâtiments à l'architecture à la fois européenne et thaïlandaise et situés dans un grand complexe aux allures de parc. Le palais a été fondé par le roi Prasat Thong en 1632 (pendant l’ère d'Ayutthaya), mais bon nombre des édifices ont été construits 250 ans plus tard. Les témoignages historiques indiquent que le roi Prasat Thong construisit un palais sur les lieux où ses parents s'étaient connus. Lorsque les Birmans attaquèrent le royaume d'Ayutthaya, le palais fut abandonné. Près de 200 ans plus tard, le roi Mongkut (Rama IV) de l'ère de Bangkok ordonna la renaissance du palais. Son fils le roi Chulalongkorn (Rama V) agrandit le complexe et ajouta des bâtiments et des jardins à la Versailles, pour aboutir à la version d’aujourd'hui.

 

6. Le musée au million de jouets (Million Toy Museum)

musee-million-toy-ayutthaya.jpg

Le Million Toy Museum est un musée qui abrite de nombreux jouets thaïlandais ou importés, que ce soit du passé et du présent. Les jouets sont répartis sur 2 niveaux. Le rez-de-chaussée présente une exposition sur les modes de vie thaïlandais, des accessoires de maison et des jouets thaïlandais provenant des époques de Sukhothaï, Ayutthaya et Rattanakosin. Le premier étage présente des vieux jouets du monde entier. Les jouets en bois, en étain et, plus tard, en plastique témoignent de la révolution de la fabrication de jouets dans chaque société. Le musée des jouets est ouvert de 9h à 16h tous les jours sauf le lundi. Recherchez l'intersection de l'école Pratuchai sur la carte, le Million Toy Museum est situé à l'intersection. Le prix est de 50 bahts par adulte et 20 bahts par enfant.

 

7. Apprendre à faire un Roti Sai Mai

roti-sai-mai-ayutthaya.jpg

Le Roti Sai Mai est une spécialité d’Ayutthaya et un des casse-croûtes préférés des Thaïlandais. Il s’agit d’une sorte de crêpe ronde et fine qui s’enroule autour d’une barbe à papa colorée. Considéré comme une adaptation d'une recette sucrée indo-musulmane, la friandise est généralement vendue par des vendeurs thaïs musulmans. Il y a une grande communauté musulmane à Ayutthaya, c’est donc le meilleur endroit pour trouver un Roti Sai Mai !
Une fois à l’étal, ne vous contentez pas de le manger, observez comment il est fabriqué. Le roti lui-même est fait de pâte gluante étalée à la main sur une casserole chauffée. C’est très captivant à regarder ! Encore mieux, tentez de le faire vous-même. Certains tours proposent d’apprendre à faire le Roti Sai Mai. Une expérience très amusante et délicieuse à faire à Ayutthaya.

 

8. Faire une promenade en bateau sur le fleuve

balade-bateau-ayutthaya-chao-phraya.jpg

À Ayutthaya, vous pouvez effectuer des promenades en bateau à longue queue ainsi que des déjeuners et dîners-croisières sur le fleuve Chao Phraya entourant la vieille ville d’Ayutthaya. La balade en bateau à longue queue la plus populaire dure 2 heures et s’arrête une vingtaine de minutes dans 3 temples : à Wat Phutthaisawan, Wat Chaiwatthanaram et Wat Phanan Choeng. Mais gardez à l'esprit que ce n'est pas un voyage privé. Les conducteurs de bateaux et les tour operateurs rassemblent généralement le plus de touristes possibles. Pour un voyage plus privatif, Azygo.com peut vous organiser et vous recommande vivement un déjeuner-croisière où vous serez plus au calme. Même mieux si vous êtes à Ayutthaya en soirée, un dîner-croisière est idéal car c’est le seul moment où vous pourrez voir les temples d’Ayutthaya illuminés et brillants dans le ciel sombre. Pour en savoir davantage sur ces services, n’hésitez pas à nous contacter.

LE MOT DE LA FIN

Il est possible de visiter Ayutthaya en une journée mais si vous souhaitez faire toutes les activités présentées dans cet article, il vous faudra rester quelques jours sachant que cet article n’est pas exhaustif. Rien que visiter tous les temples de la ville vous prendra la journée entière. Il y a tant à faire dans cette ville incontournable que vous ne vous y ennuierez pas. Désormais, plus d'excuses pour dire que vous ne savez pas que faire à Ayutthaya lors de votre voyage en Thaïlande ! Nos experts Azygo.com restent à votre disposition pour tout renseignement supplémentaire sur cette destination. 

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements
icone nl

Besoin d'inspiration ?