Les plus belles plages du Sud Vietnam

Si le Viêt Nam est surtout réputé pour ses magnifiques paysages de rizières en terrasse, ses temples, sa gastronomie, et sa mythique Baie d’Halong, il n’en est pas moins une destination balnéaire de choix pour les amateurs de sable blanc et d’eau translucide.

Le sud du pays abrite en effet des plages paradisiaques, parmi lesquelles celles de Nha Trang et de Mui Ne sont les plus réputées, sans oublier les plages de rêve des îles sauvages de Phu Quoc et de Con Dao. De véritables petits coins de paradis, à découvrir de préférence entre les mois de décembre et avril, pour pouvoir en profiter sous un climat sec et ensoleillé.

Nha Trang, l'une des plus belles baies du monde

Nha Trang, l'une des plus belles baies du monde

Avec ses 7 kilomètres de côte baignée par des eaux véritablement turquoise, Nha Trang est l’une des principales stations balnéaires du pays, considérée comme la « Côte d’Azur du Vietnam » et l’une des plus belles baies du monde. Située sur le littoral de la mer de Chine méridionale, à 480km de Ho Chi Minh, elle bénéficie d’un climat particulièrement agréable, en particulier entre les mois d’avril et juin. La température moyenne est de 23°C, avec des précipitations bien plus éparses que dans d’autres régions du pays.

La baie de Nha Thrang jouit en outre d’une étonnante biodiversité ! Les 19 îles et îlots qui la composent réunissent en effet une grande partie des écosystèmes tropicaux typiques (récifs coralliens, jungles, mangroves…), faisant de Nha Trang le refuge idéal pour des espèces animales rares et précieuses, comme la salangane, la tortue Carette, les huîtres perlières, le corail rouge,… et un véritable paradis pour les plongeurs !

Nha Trang est aussi très appréciée des amateurs d’activités nautiques, telles que la planche à voile, le jet ski, le surf, le flyboard, le kayak… mais aussi des familles, pour la sécurité et la grande variété de loisirs balnéaires qu’elle offre.

Les passionnés de culture trouveront également des sites intéressants à visiter à Nha Trang et aux environs, notamment le temple de Po Nagar, situé à moins de 10 minutes à pied de la plage de Tran Phu, la pagode de Long So, située à 3km du centre-ville, l’Institut océanographique de Nha Trang, avec son très beau musée, ou encore le fameux marché de Đầm, le plus grand marché de Nha Trang.

Autant d’atouts qui expliquent l’afflux massif de touristes entre les mois de mai et septembre. Or il suffit de s’éloigner un peu du centre touristique et de partir à l’assaut des petites îles vierges au large de la côte pour explorer les trésors cachés de la baie hors des sentiers battus! Les réserves naturelles des îles de Hòn Mun et Hòn Tằm, facilement accessibles en bateau, sont particulièrement bien préservées. Avis aux amateurs de plongée !

Nha Trang plongée

Les plus belles plages de Nha Trang

Si les plages paradisiaques de Nha Trang constituent son plus bel atout, toutes ne sont pas dotées des mêmes installations. A vous de choisir LA plage de vos rêves !

La plage centrale de Nha Trang, qui longe la principale rue de la ville (Tran Phu) sur 7 kilomètres, est bordée d'une belle promenade accueillant de nombreux hôtels et restaurants de fruits de mer. Sa facilité d’accès, sa propreté et son eau peu profonde en font une plage très appréciée des familles. C’est la plage la plus populaire de Nha Trang et par conséquent aussi la plus fréquentée.

Pour plus de tranquillité, cap au nord de Tran Phu : le promontoire de la belle plage de Hon Chong offre une vue à couper le souffle sur la baie!

Doc let beach

Un peu plus loin, à environ 45 km au nord de Nha Trang, se trouve la plage de Doc Let, une longue plage de sable blanc baignée par des eaux cristallines et relativement tranquille, malgré quelques constructions hôtelières. On y pratique la pêche et la culture du sel. Les randonneurs aiment particulièrement venir s’y détendre après une journée d’excursion.

Pour plus d’aventure, rendez-vous à Jungle Beach, à 60km au nord de Tran Phu, une plage véritablement sauvage et un excellent point de départ en randonnée dans la jungle à la découverte de la faune et de la flore locales.

Propre et sauvage, la longue plage de Bai Dai (« long beach ») située à 20km au sud de Nha Trang, est particulièrement affectionnée par les touristes en quête d’authenticité. Prudence toutefois lors de la baignade, qui peut s’avérer dangereuse entre les mois d’octobre et février en raison des forts courants.

Bai Dai beach

La belle plage aménagée de Nhu Tien adresse quant à elle une clientèle plus exigeante. Il n’y a qu’à voir le standard des hôtels et des restaurants qui la bordent, et les activités proposées (golf, spa, yoga, jet-ski…) pour s’en rendre compte.

Si vous disposez de davantage de temps, rejoignez les petites îles situées au large de Nha Trang et découvrez les plages préservées et véritablement paradisiaques qu’elles abritent !

Parmi ces joyaux naturels, l’île de la Baleine (Hòn Ông), située dans la baie de Vân Phong, à 80km au Nord de Nha Trang, est particulièrement propice à la plongée sous-marine, au snorkeling et au kayak. Elle est aussi un lieu privilégié pour observer les cétacés qui séjournent dans la baie entre avril et juillet, attirés par le krill et le plancton qui y abondent à cette époque.

Whale Island 2

Plus proche de la côte, Hòn Mun est non seulement l’une des plus belles îles de Nha Trang, mais elle est surtout la première et unique zone de protection marine du Vietnam. On y recense notamment de nombreuses espèces de coraux (environ 1500) et de poissons.

La plus petite île de la baie, Hòn Một, située à environ 9km de la côte, abrite également quelques jolies plages en dépit de la forte densité de sa population. Quand la charmante petite île de Hòn Tằm, située à seulement vingt minutes en bateau de la côte, peut se targuer de posséder l’une des plus belles plages vierges de sable blanc de la baie!

Enfin, Hòn Tre, la plus grande île de la baie, distante de seulement 3,5 km de la côte, est une destination incontournable pour les familles avec enfants. Outre la belle plage de Bai Tru, accessible par téléphérique ou bien par bateau, elle abrite un gigantesque aquarium ainsi que le célèbre parc d'attractions Vinpearl land.

Les plages "Hawaiiennes" de Mui Ne, à Phan Thiet

Les plages

Située à 200km à l’est de Ho Chi Minh Ville, en bordure de la mer de Chine méridionale, la station balnéaire de Mui Ne est la principale attraction touristique de Phan Thiet et l’une des stations balnéaires les plus prisées de la côte Sud du Vietnam. Ses très belles plages lui valent d’ailleurs d’être comparée à un petit « Hawaii » au Vietnam ! A l’origine, Mui Ne n’était pourtant qu’un paisible village de pêcheurs.

Les plus belles plages de Mui Ne

Se prélasser sur ses plages est l’une des principales activités de Mui Ne ! Longues et aménagées, baignées par des eaux chaudes toute l’année, elles ont en outre l’avantage d’être plus facilement accessibles que celles de Nha Trang depuis Ho Chi Minh Ville (en 5h environ, en voiture, en bus ou en train).

La plage principale de Mui Ne est une longue bande de sable blanc bordée de palmiers où il fait bon "farniente" ou s'adonner aux plaisirs aquatiques en famille.

Située à une quinzaine de kilomètres au nord de Phan Thiet, Bai Rang est une autre plage populaire et très fréquentée en été. Et pour cause, elle offre une belle étendue de sable à l’ombre des cocotiers, une baignade sécurisée et la possibilité d’y déguster un délicieux poisson grillé.

Plus proche de Mui Ne, accessible en à peine 10 minutes de bateau, le petit îlot de Hon Ghenh est un véritable joyau naturel entouré d’une eau cristalline abritant de magnifiques coraux. Un petit paradis pour les amateurs de snorkeling!

Mui Ne beach

Les autres atouts de Mui Ne

Outre sa longue bande de sable bordée de palmiers, les visiteurs comme les habitants de Ho Chi Minh Ville y apprécient l’animation de son artère principale et les multiples activités proposées, aussi bien aquatiques que terrestres. Les amateurs de golf comme les amateurs de sports nautiques tels que la planche à voile, le surf ou le kayak, sont ainsi comblés à Mui Ne.

Or Mui Ne est aussi réputée pour ses belles dunes de sable et ses canyons rougeoyants. Situées à environ 11 km du cœur de la station, les fameuses dunes de sable rouge de Mui Ne offrent un formidable terrain de jeu à toute la famille. En luge ou en quad, à chacun sa façon de les explorer. Le coucher du soleil y est aussi spectaculaire!

Un peu plus loin, à quelques 35km du centre touristique de Mui Ne, se dressent d’autres majestueuses dunes mais de sable blanc, surplombant les lacs Blanc et Lotus, deux lacs d’eau douce naturels dont les eaux bleues profondes parsemées de fleurs de lotus offrent un contraste saisissant avec la pureté du sable blanc. Le site se parcourt à pied, en jeep ou bien en moto pour les plus aventureux !

Au retour, faites une halte au "ruisseau des Fées" (Suoi Tien) et arpentez le petit canyon d’argile rouge qu’il a creusé pour former un paysage unique au Vietnam, un véritable petit "Colorado Vietnamien".

Suoi Tien

Enfin, ne quittez pas Mui Ne sans avoir visité le village de pêcheurs situé aux abords de la ville et assisté au déchargement matinal des poissons fraîchement pêchés pour approvisionner le pittoresque marché local. Une visite incontournable pour découvrir le mode de vie des pêcheurs et s’immerger dans la culture locale.

La meilleure saison pour se rendre à Mui Ne est comprise entre les mois de novembre et d’avril. Les précipitations y sont plus faibles que dans le reste du pays et les vents favorables à la pratique des sports nautiques.

L'île paradisiaque de Phu Quoc, entre mer et montagne

L'île paradisiaque de Phu Quoc, entre mer et montagne

Surnommée la « Perle d’Asie » ou encore « l’île d’émeraude » en raison de la couleur de ses eaux, Phu Quoc est la plus grande île du Vietnam, et L’île paradisiaque par excellence ! Plages immaculées bordées de cocotiers, mer turquoise, végétation luxuriante… un véritable paysage de carte postale ! Située à l’extrême Sud-Ouest du pays, dans le golfe de Thaïlande, elle fait partie d’un archipel d’une vingtaine d’îles et îlots dont elle est la principale.

Outre de magnifiques plages propices à la baignade et au farniente, Phu Quoc recèle des paysages naturels de toute beauté, renfermant une incroyable biodiversité. Elle possède d’ailleurs son propre parc national assurant la protection de 70% de son territoire (au nord-est de l’île), et aménagé de jolis sentiers de randonnée à travers la jungle ; un véritable eldorado pour les amateurs de treks et les amoureux de la nature en quête d’aventure !

Or l’île de Phu Quoc est aussi intéressante à visiter d’un point de vue culturel. Les belles pagodes de Ho Quoc et Sung Hung, le temple Cao Dai de Duong Dong et la prison de Phu Quoc font partie des sites culturels emblématiques de l’île.

Flâner sur les marchés et visiter une fabrique de Nuoc Mam, le principal condiment de la cuisine vietnamienne, comptent également parmi les activités incontournables de Phu Quoc. Duong Dong, la principale ville située sur la côte Ouest, concentre l’essentiel de l’activité touristique et abrite le plus grand marché nocturne de l’île, sur lequel vous pourrez non seulement acheter des souvenirs artisanaux, notamment de beaux bijoux en perle à prix très compétitifs, mais aussi déguster des fruits de mer frais ainsi que d’autres spécialités locales, tout en échangeant avec les habitants.

phu quoc island 2996301 1280

Vous pourrez aussi profiter de votre séjour balnéaire à Phu Quoc pour partir à la découverte de la vie des pêcheurs dans le paisible village flottant de Rach Vem, situé à environ 20km de Duong Dong, ou encore, pour vous initier à la perliculture dans l’une des principales fermes d’huîtres perlières de Bai Dai, au nord-ouest de l'île.

Les plus belles plages de Phu Quoc

C’est sur la côte occidentale de l’île que l’on trouve le plus grand nombre de plages, et notamment la célèbre plage de Bai Truong (Long Beach) qui s’étend sur près de la moitié de la longueur de l’île. Elle n’en demeure pas moins une plage tranquille où il fait bon se prélasser et admirer le coucher de soleil.

Sao Beach et Bai Khem, sont deux autres belles plages réputées de l’île, nichées dans un écrin de verdure. Avec ses sept kilomètres de sable fin bordés de cocotiers et son eau véritablement cristalline, Sao Beach est particulièrement affectionnée des touristes, notamment des familles avec enfants.

D’autres joyaux naturels, tels que la plage de rochers de Dinh Cau, la petite plage paisible de Ong Lang ou encore le cap de Ganh Dau, méritent également qu’on s’y arrête, ne serait-ce que pour se délecter de la vue panoramique et contempler le coucher de soleil.

Ganh Dau Phu Quoc

Phu Quoc, une île propice à la plongée et aux loisirs nautiques

Avec ses eaux transparentes et ses récifs coralliens d’une incroyable beauté, l’archipel de Phu Quoc est le lieu idéal pour pratiquer la plongée sous-marine ou le snorkeling. La pêche aux calamars est également une activité phare dans l’île. N’hésitez pas à accompagner les pêcheurs locaux au cours de leurs sorties nocturnes. Peut-être aurez-vous en outre le plaisir de goûter aux plats fraîchement préparés à partir de votre pêche à votre retour !

Si vous avez le pied marin, louez un bateau et partez à la découverte de l’environnement naturel exceptionnel de l’archipel An Thoi, un chapelet d’une dizaine d’îlots sauvages égrenés au sud de Phu Quoc. Les fonds marins y sont également de toute beauté et les plongées à proximité des îlots May Rut, Mong Tay et Dam Ngang exceptionnelles!

Phu Quoc boat

Enfin, partagez une expérience conviviale et ludique en famille dans le cadre verdoyant du Vinpearl Safari près de Long Beach. Il s’agit du plus grand zoo du Vietnam !

Etant donné son climat relativement constant, Phu Quoc peut se visiter toute l’année. Cependant, c’est entre les mois de novembre et d’avril qu’il est le plus agréable de profiter des belles plages de Phu Quoc. Soleil et eaux cristallines garantis !

L'île sauvage et préservée de Con Dao

L'île sauvage et préservée de Con Dao

Aussi appelées les Îles Poulo-Condore, les seize îles montagneuses qui forment l’archipel de Con Dao, perdu en pleine mer de Chine méridionale à l’extrême sud-est du Vietnam, sont aussi paradisiaques que celles de Phu Quoc, mais plus sauvages et encore préservées du tourisme, y compris domestique. Il faut dire que ce petit coin de paradis se mérite ! On y accède après une dizaine d’heures de trajet en bateau, ou bien par avion depuis Hô-Chi-Minh-Ville, or les vols sont peu fréquents.

Seule la plus grande île de l’archipel, Côn Son, est habitée. Sa principale ville, qui porte également le nom de Con Dao, concentre une grande partie des autochtones. Le reste de l’île est composé de rizières, de cocotiers et autres arbres fruitiers, et de magnifiques plages de sable blanc bordées de forêts primaires où il est très agréable de randonner à la découverte de l’étonnante biodiversité de l’île. Une grande partie de l’archipel a d’ailleurs été classée Parc National en raison de la richesse de son écosystème terrestre aussi bien que marin.

Les fonds marins de Con Dao abritent en effet quelques 360 espèces de coraux et pas moins de 1700 espèces aquatiques ! L’archipel est aussi un haut lieu de ponte pour les tortues marines et le refuge de nombreuses espèces endémiques comme l'écureuil géant noir. Des séances d’observation des sites de ponte des tortues vertes et imbriquées – deux espèces particulièrement menacées - sont organisées par le parc national d’avril à juin. Leurs traces sont souvent les seules visibles sur les plages désertes de Con Dao !

Con Dao beach2

Ce petit paradis sauvage porte encore toutefois les stigmates de la période coloniale. Le bagne de Poulo Condor en particulier est là pour rappeler ce douloureux passé. Con Dao était alors considéré comme « l’enfer sur terre ». Les amateurs d’histoire pourront apprécier cet important patrimoine culturel et historique à travers la visite des sites emblématiques de l’île : outre le célèbre bagne, les sanctuaires de Phi Yen, le musée national de Côn Đảo, le cimetière Hang Duong, la tombe de Vo Thi Sau, le pont Ma Thien Lanh et les deux pagodes bouddhistes.

Les plus belles plages de Con Dao

Moins touristiques que les autres plages de la côte Sud du Vietnam du fait de leur éloignement, les plages vierges de Con Dao sont une véritable invitation à la détente et au ressourcement. Souvent accessibles après une petite randonnée à travers la jungle, elles font aussi le bonheur des amateurs de trek et d’aventure, en quête d’expérience de vie sauvage à la Robinson Crusoe!

Dam Trau, Ong Dung, Hang Duong, Nhat et Phi Yen comptent parmi les plages et les criques les plus populaires de Con Dao. Parmi les plus grandes et les plus accessibles, Dam Trau, une plage de rêve située au Nord-Est de l’île, à l’extrémité de la piste de l’aérodrome. Elle est l’une des plages les plus prisées de Con Dao avec Lo Voi, une autre jolie plage située en plein centre-ville, donc accessible à pied depuis le bourg, mais soumise à de fortes marées. Egalement faciles d’accès, les deux belles plages de Nhat et An Hai sont hélas souvent polluées de déchets.

Les amateurs d’aventure et de randonnée leur préféreront les criques sauvages et rocailleuses de Ong Dung, Bang et Dat Tham accessibles après une petite marche d’environ 1h à travers le Parc National, ou encore Dam Tre, une crique déserte du nord de l’île abritant un magnifique lagon turquoise, accessible après une belle randonnée de 2h à travers la jungle. Un site réputé pour la pratique du snorkeling.

Les plages de Con Dao ont en effet bien plus à offrir que du simple farniente. Nombreuses sont les activités possibles sur l’île : snorkeling donc, mais aussi plongée sous-marine, excursions en bateau ou en canoë, pêche, observation des cétacés et des tortues. Près de 1300 espèces animales peuplent les eaux chaudes et cristallines de l’archipel, dont de nombreux dauphins, dugongs, requins, raies manta et tortues vertes. Une richesse sous-marine qui fait de Con Dao l’un des meilleurs spots de plongée du Vietnam!

Les mois d’avril-mai, épargnés des vents violents, sont particulièrement favorables à la pratique de l'activité.

Con Dao sunrise

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements
icone nl

Besoin d'inspiration ?