Naypyidaw, la capitale fantôme de la Birmanie !

Naypyidaw est une ville que peu de voyageurs en Birmanie prennent la peine de visiter. Pourtant, il s’agit de la capitale de la Birmanie ! Une capitale si récente que beaucoup pensent à tort que c’est Yangon ou Mandalay. Sa particularité est qu’elle serait… quasiment déserte ! Oui, vous avez bien lu, Naypyidaw est une ville fantôme pourtant capitale du pays !

Il ne s’agit certes pas d’une étape incontournable de votre voyage en Birmanie, mais cette ville est tellement surprenante qu’elle mérite bien un petit article !

Un peu d’histoire à propos de Naypyidaw

La ville de Naypyidaw a été choisie comme nouvelle capitale de Birmanie en Novembre 2005, et prend la suite de Yangon, ville bien plus connue qui reste la capitale économique du pays. Si le gouvernement a décidé de déplacer la capitale, la raison officielle serait tout d’abord pour la localisation de la ville, qui se situe en plein centre du pays et qui serait ainsi plus facile d’accès pour les populations. Cette raison ne semble pas très valable vu que Naypyidaw se trouve au milieu de rien. Deuxièmement, il semblerait que les embouteillages permanents de Yangon rendent la vie difficile au coeur de la ville : les institutions administratives ont donc été déplacées afin de désengorger Yangon (mais le résultat reste contestable !). La troisième théorie qui revient souvent serait que l’ancien général et dictateur Than Swhe, très superstitieux, aurait déplacé la capitale pour éviter sa fin. Un astrologue lui aurait vu la fin de son règne si la capitale ne changeait pas. Nous vous confirmons que cela n’a finalement rien changé, il a été évincé du pouvoir en 2011 et la dictature militaire a pris fin.

Naypyidaw, suite à cette élection en tant que capitale birmane, fut dotée d’immenses autoroutes et reçu un budget très important pour améliorer les infrastructures de la ville. C’est aussi là qu’a élu domicile une zone militaire conséquente et très bien gardée. Enfin, la ville est aussi dotée de nombreux immeubles et maisons afin d’accueillir des Birmans souhaitant venir s’installer dans cette ville toute neuve.

Naypyidaw, une ville fantôme

Hé oui ! Malgré le budget colossal investi par le gouvernement birman, les habitants ne sont pas nombreux à affluer : le centre-ville, un vendredi soir, a des allures de ville fantôme. De plus, Naypyidaw a une superficie de presque 5000 km² (en comparaison, Paris a une superficie de 100 km²) et est établie en petits centres et cités-dortoirs connectés les uns et les autres par les grandes autoroutes.

Pourtant, la ville est aussi dotée de monuments assez impressionnants : la pagode Uppatasanti par exemple, inaugurée en 2009, est une reproduction grandeur nature de la sublime pagode Shwedagon à Yangon. Elle abrite de très belles fresques retraçant la vie du Bouddha.

Le gouvernement birman parle d’ 1 million d’habitants officiellement. Pourtant en s’y rendant, il est difficile de croire ces chiffres. La majorité des bâtiments et rues sont vides, les centres commerciaux, les hôtels également. Les quelques rares birmans que vous croiserez sont les jardiniers sur le bord des routes qui s’occupent de l’entretien. Le surnom de ville fantôme va donc comme un gant à Naypyidaw !

autoroute-naypyidaw-capitale-birmanie_.JPG

Vous l’aurez compris, Naypyidaw est donc une ville très étrange, aux allures de ville fantôme, qui contraste énormément avec les villes bondées du reste du pays, comme Yangon ou Mandalay. Mais cette nouvelle capitale témoigne aussi du développement du pays, et des infrastructures qui sont en constante amélioration dans le pays.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Birmanie et ses merveilles, contactez Paul, notre expert à destination qui saura vous conseiller pour organiser votre voyage sur mesure en Birmanie, un pays de contrastes préservé et très attachant !

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements
icone nl

Besoin d'inspiration ?