Que faire et que voir à Phnom Penh ? Les visites incontournables de la capitale du Cambodge

Capitale du Cambodge, Phnom Penh est une destination souvent oubliée des itinéraires touristiques. Peut être en raison de son nom, difficile à écrire, que l’on écrit souvent à tort Phnom Phen au lieu de Phnom Penh avec le h à la fin. Pourtant, il s’agit d’une ville idéale pour plonger au coeur de l’Histoire du pays, flâner dans les rues animées, et découvrir une ambiance chaleureuse le soir ! Vous ne savez pas quoi visiter ou que faire à Phnom Penh ?

Aucun problème, Azygo.com vous emmène pour une promenade au coeur de la capitale, afin de découvrir ses monuments incontournables et vous indiquer quoi visiter à Phnom Penh en 2 ou 3 jours.
Suivez-nous !

Un peu d’histoire : les monuments à voir à Phnom Penh

Si Siem Reap est LA destination des amoureux de vieilles pierres, Phnom Penh est parfaite pour en savoir plus sur l’histoire du Cambodge : on commence avec la visite du marché central de Phnom Penh, au Nord de la ville, construit dans les années 1930, lors du protectorat français au Cambodge. En effet, ce marché fut construit par l’architecte français Jean Desbois, dans l’optique d’améliorer les infrastructures d’une ville en plein essor. 

En descendant vers le Sud, on peut s’arrêter voir le monument de l’Indépendance, monument emblématique de la ville : en effet, celui-ci témoigne de la fin du protectorat cité plus haut, le 9 Novembre 1953 et fut construit par une architecte khmère. En y regardant plus en détail, on peut observer plusieurs symboles typiques de la religion bouddhiste.

 

S21-tuol-sleng-a-voir-phnom-penh.jpeg

Toujours plus au sud de la ville, c’est à la prison S-21, également appelée Tuol Sleng, que la visite continue. Ce lieu, devenu aujourd’hui un musée, le musée du génocide du Cambodge, fut le centre de détention principal du régime des Khmers Rouges. Il permet, grâce à une visite guidée bouleversante et émouvante, de comprendre le massacre tragique opéré par les Khmers Rouges, entre 1975 et 1979. Un pan de l’Histoire très récent et qui a laissé des séquelles dans tout le pays.

S’imprégner de Phnom Penh

Les capitales asiatiques sont des villes qu’il faut faire en s’y immergeant totalement, et Phnom Penh ne manque pas à la règle !
Ainsi, pour profiter pleinement de la capitale cambodgienne, nous vous proposons une balade sur le Quai Sisowath, au bord du fleuve Tonle Sap. Véritable lieu de vie pour les habitants, le Quai Sisowath est l’occasion d’assister à des cours de Tai Chi le matin, voir les Cambodgiens faire leur jogging le soir, se régaler parmi les stands de street food et profiter d’une vue imprenable sur le lever du soleil. Un endroit reposant à voir à Phnom Penh !

Que faire le soir à Phnom Penh ?

Pour terminer, et parce que notre passion est de partager notre amour de l’Asie, voici quelques adresses pour sortir et savoir que faire à Phnom Penh le soir, et ainsi profiter des nuits animées de la capitale:

  • Bassac Lane: Il s’agit d’une des rues les plus tendance de la capitale. On y découvre des bars modernes, des restaurants fusion et une communauté nombreuse d’expatriés et de locaux ! Recommandée pour ceux souhaitant boire un verre à Phnom Penh.

  • Mama Wong: Une ambiance tamisée et une carte d’inspiration asiatique excellente, avec de petits prix. On adore !

  • Le marché de nuit de Phnom Penh: Pas trop touristique, ce marché de nuit est l’endroit idéal pour goûter les spécialités locales du Cambodge et s’immerger dans l’ambiance de la capitale.

 

Ce récit vous a donné envie d’aller à Phnom Penh et au Cambodge ? Inspirez-vous en découvrant nos idées de voyage au Cambodge.

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements
icone nl

Besoin d'inspiration ?