Nyepi, le Nouvel An Balinais : Quand Bali devient une île fantôme pour 24 heures !

Le Nyepi Day correspond à la célébration du nouvel an à Bali. Fêté comme nulle part ailleurs dans le monde, le nouvel an balinais est désigné comme le jour du silence. Pendant 24 heures, Bali se terre dans le silence et c’est l’île toute entière qui s’arrête de vivre. Cette année, Nyepi aura lieu le 7 Mars 2019. Découvrez une tradition ancestrale insolite et unique au monde, quand Bali devient une île fantôme !

Le Nouvel An Balinais, une coutume hindouiste

Le Nouvel An Balinais, une coutume hindouiste

L’île de Bali possède une culture guidée par de nombreux rites hindouistes. Nyepi, le nouvel an balinais, en fait partie et est un évènement de la plus haute importance pour les locaux. Jour férié en Indonésie, c’est une fête très spéciale célébrée principalement à Bali. D’origine indienne, le nouvel an à Bali se base sur le calendrier Saka qui va débuter en 2019 l’année 1941, soit 78 ans de retard sur le calendrier grégorien. Sa date change chaque année en fonction de la lune puisqu’il est célébré lors de la première nouvelle lune de Mars.

Nyepi est un jour exceptionnel favorisant la relaxation, le calme, la réflexion, la méditation et l’immobilité. Désigné le jour du silence, le nouvel an balinais a pour but de repousser les démons attirés sur Terre.
C'est pour cette raison que le silence total doit être respecté en ce jour particulier.

Il est important de noter que même si cette fête prend racine dans la culture hindouiste, les balinais non-hindous respectent cette tradition également.

Les jours précédant le nouvel an balinais : préparatifs avant le silence total

Le nouvel An à Bali s’étend sur 6 jours de préparatifs et célébrations, dont le jour de Nyepi lui-même.

 

Le rituel Melasti

procession melasti nyepi bali

Les principaux rituels démarrent essentiellement trois jours avant le jour du silence, avec des processions colorées appelées Melasti. Tout autout de l’île, des pèlerins provenant de divers temples de Bali transportent héritages et objets de famille lors de longues promenades vers les côtes. Se déroulent alors des cérémonies de purification des objets sacrés à travers de l’eau sacrée provenant de l’océan. En effet, les rituels Melasti s’effectuent en général dans un temple hindou situé au bord de l’océan. C’est l’un des meilleurs moments pour assister aux emblématiques processions balinaises, avec des parasols, banderoles et petites effigies offrant un véritable spectacle culturel.

 

La veille de Nyepi : les défilés des Ogoh-ogoh (Bhuta Yajna)

ogoh ogoh nyepi bali

La veille au soir du nouvel an balinais, a lieu la partie la plus conviviale des célébrations avec le rituel Bhuta Yajna. Vous pourrez observer les habitants exhiber dans les rues les Ogoh-Ogoh, de grandes statues effrayantes faites de papier-mâché. Ils défilent alors dans les rues avec beaucoup de musique et de bruit. Au fur et à mesure que les Ogoh-ogoh défilent, canons de bambou et pétards occasionnels remplissent l’air de flammes et de fumée.

Les Ogoh-ogoh sont des monstres démoniaques représentant les esprits malveillants et construits par chaque quartier (les « Banjar ») en vue de la cérémonie. Ils sont ensuite conduits à la plage dans une procession aux flambeaux et un concert de percussions et klaxons. On l’appelle le « mabuu-buu » Le but est de faire autant de bruit que possible afin de faire fuir le mal. Sans surprise, les Ogoh-ogoh seront en principe brûlés à la fin de la cérémonie pour conjurer les mauvais esprits qu’ils incarnent. À noter que ce n’est plus systématique de nos jours.

Les défilés de la veille de Nyepi commencent habituellement vers 19 heures, heure locale.

Le jour de Nyepi, quand Bali ne fait plus un bruit

Le jour de Nyepi, quand Bali ne fait plus un bruit

Le jour qui suit est le Nyepi, le jour du silence et le passage à la nouvelle année balinaise.
L'île s'arrête littéralement de vivre. Pendant 24 heures, le silence total doit être respecté sur toute l'île de Bali.

Dès 6 heures du matin, le calme total s’empare de Bali : plus personne ne doit sortir de chez soi. En effet, aucun individu n'est autorisé à se promener dehors et tout le monde est censé rester à l'intérieur. La circulation est prohibée, excepté les ambulances. Tout est fermé et il est également interdit d’allumer la lumière.
La raison de ce silence total s’explique de la façon suivante : le jour de Nyepi serait le jour où tous les esprits malveillants reviennent sur Terre. C’est pourquoi tout bruit et animations sont interdits. En effet, n’importe quel bruit ou lumière pourrait attirer les démons, et seul l’absence de signes de vie les ferait s’en aller.

Seuls les policiers et gardes traditionnels, connus sous le nom de Pecalang sont autorisés à être dans la rue pour patrouiller et s’assurer que personne n’est à l’extérieur et que chaque individu respecte les coutumes.

Le fait le plus surprenant est sans aucun doute que même l’aéroport ferme ses portes pendant près de 36 heures ! Aucun vol n’est prévu, aucun avion ne peut ni décoller, ni atterrir sur l’île. Les ports sont également privés d’activités. Personne ne peut quitter ou entrer à Bali durant Nyepi. Bali, d’habitude si vivante devient une véritable île fantôme !

Comment faire si vous voyagez à Bali pendant le nouvel an ?

Comment faire si vous voyagez à Bali pendant le nouvel an ?

Le jour de Nyepi, les hôtels ont une petite marge de manœuvre à cet égard, en raison des touristes. Les repas sont assurés via les restaurants des hôtels mais toutes les fenêtres sont couvertes pour éviter que la lumière ne filtre vers l’extérieur. Le nombre d'employés travaillant est également très minime.

Si vous êtes un voyageur pendant le nouvel an balinais, vous êtes donc également concerné. Alors n’oubliez pas de prévoir un bon bouquin pour votre journée à l’hôtel !

 

Petit conseil pour ceux qui ne souhaitent pas expérimenter le jour du silence lors du nouvel an balinais, vous pouvez toujours partir un ou deux jours avant pour visiter une des îles voisines telle que Lombok pour profiter pleinement de votre journée.

Pour ceux qui souhaitent jouer le jeu et s'immerger dans la culture balinaise, profitez de cette expérience unique pour vivre une journée de calme et de repos comme nulle part ailleurs.

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Stiker le 18 mars 2018
Pour ma part, très bien que Bali puisse organiser une journée de silence pour tous. Et en particulier une journée pour que les gens puissent se rendre compte que l’on peut vivre sans FaceBook???
icone nl

Besoin d'inspiration ?