Angkor : un lieu digne des 7 merveilles du monde

Toute proche de la ville de Siem Reap au Cambodge se trouve la cité d’Angkor. Même si elle n’est pas répertoriée aux sept merveilles du monde, Angkor et ses temples sont largement reconnus comme étant la huitième de cette très célèbre liste. Voici un récapitulatif de cet héritage mondial culturel inestimable à voir au moins une fois dans sa vie et un programme adapté pour une journée.

L’histoire d’Angkor

La cité d’Angkor date du 9ième siècle et son développement s’étend jusqu’au 14ième siècle. Ce site immensément grand a été découvert au 19ième siècle. Il n’y a donc pas si longtemps que cela comparé à la date où cette cité était encore en activité. C’est pourquoi la cité d’Angkor était belle et bien perdue et oubliée pendant 500 ans avant que n’arrivent les premiers explorateurs occidentaux qui médiatisèrent cette cité par le biais de leurs récits partout en occident.

Ces cités Khmer s’étendant sur des milliers d’hectares dans les jungles cambodgiennes furent construites à l’initiative des rois d’antan. Le premier était Jayavarman II, celui qui rassembla les différents peuples cambodgiens jusqu’alors divisées en plusieurs provinces. Il installa la capitale à Angkor, à proximité de Siem Reap et du grand lac Tonlé Sap pour la culture du riz et la pêche. Chaque roi ajouta sa pierre à l’édifice en construisant chacun leur tour un temple à l’effigie des dieux où le peuple s’y greffait. Cette organisation permettait de légitimer la royauté des dirigeants et de développer une véritable vie sociale et économique dans chaque cité.

Les documents mis à jour aujourd’hui indiquent le nom de 39 rois qui auraient régné sur Angkor. Dans la mesure où chaque règne marque le recommencement d’une cité, plusieurs temples et villes se sont construits sur le site d’Angkor. Ce qui explique ainsi la différence architecturale de certain temples et leurs symboles religieux changeants même si la religion dominante reste l’hindouisme au fil des années. Parmi ces souverains, certains ont particulièrement marqué l’histoire d’Angkor notamment Suryavarma II, le bâtisseur du célèbre Angkor Vat et Jayavarma VII, le grand architecte qui fit briller la culture et l’art Khmer à travers le Bayon au sein d’Angkor Thom.

Le déclin de cet empire Khmer a plusieurs raisons notamment météorologiques avec les grandes périodes de sécheresse et de moussons. Mais aussi à cause de la menace conquérante du royaume de Siam qui accélérât surement la décision des Khmers à quitter Angkor pour Phnom Penh.

Le site d’Angkor garde aujourd’hui toute sa splendeur et figure parmi les sites historiques les mieux conservés de l’histoire. Cependant, malgré la protection qui lui apporte son classement à L’UNESCO au patrimoine mondial, cette merveille du monde a grandement souffert des ravages de la guerre et des pillages et continue encore à souffrir avec le tourisme de masse. Heureusement, le soutien international et des organes d’Etat permettent à ce trésor de continuer à nous émerveiller à travers le temps.

Une journée à Angkor avec Azygo.com

Passer une journée à Angkor est une expérience incroyable, sans doute une des expériences que vous n’oublierez jamais. Pour faire une telle visite, car le site est immensément grand et comprend des centaines de temples, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

L’équipe Azygo.com a testé une journée à Angkor et vous partage son parcourt :

Débuter la visite du site par un levé de soleil sur Angkor Vat

Commencer par un levé de soleil sur un des plus impressionnants temples du site : Angkor Vat. Se lever à 5 heures du matin en plein nuit et y aller pour y arriver vers 5h30 pour voir les différentes teintes du ciel avec le levé progressif du soleil. Quelques minutes de fraicheur avant que le soleil ne se lève complètement pour entamer la visite d’Angkor Vat. La visite de ce monument devenu symbole du Cambodge est exceptionnelle. Elle vous prendra un peu de temps à cause de la grandeur du lieu et des multiples couloirs, cours, façades et points de vue. Angkor Vat vous fera rendre compte de la grandeur qu’a pu atteindre l’empire Khmer jadis afin d’apprécier au mieux la visite des autres temples.

Poursuivre avec Angkor Thom et son Bayon

Angkor Thom est un des lieux les plus connus d’Angkor. L’espace est assez grand et comprend plusieurs temples tous aussi impressionnants les uns que les autres.

Pour rentrer dans la cité, l’équipe a franchit en premier lieux la porte Sud pour longer tout le bassin encerclant la cité et rejoindre ensuite la porte Sud. Les portes à elles seules suffiront pour vous donner une vision de la splendeur du site.

Enchaînez avec le Baphuon, un temple dans l’enceinte de la cité entièrement remonté suite à sa complète dégradation durant la guerre. Son allée principale surélevée grâce à des centaines de piliers vous mènera dans le cœur de la bâtisse principale construite en pyramide dont chaque étage communique par des escaliers très pentus.

Partez ensuite pour la terrasse des éléphants. Une terrasse de plus de 300 mètres où vous apprécierez les fresques gravées sur ses murs.

Terminer la cité par le Bayon. Aussi connu et apprécier qu’Angkor Vat, le Bayon d’Angkor Thom est un temple imposant ornée de multiple visages à l’effigie de l’ancien roi qui l’a bâti. On y compte très exactement 216 visages que vous verrez sur les 54 tours de la construction.

Prendre une pause déjeuner

Une fois ces deux sites terminés, normalement en fin de matinée, les chaleurs tropicales des plaines cambodgiennes commenceront à s’installer. A ce moment là, profitez-en pour déjeuner et éviter les grandes chaleurs ou rafraichissez-vous à la piscine de votre hôtel. Vous pourrez retourner sur Angkor vers 16h afin de vous accorder une marge avant la fin de la journée et du coucher du soleil.

Reprendre par Ta Prohm

Ce temple parmi les plus prisés par le tourisme reste un temple incontournable le temps d’une journée passée à Angkor. Enfoui au beau milieu de la jungle cambodgienne, vous y verrez des ruines encore debout rongées par les fameux fromagers, ces grands arbres blancs qui prennent racines à travers les pierres des temples. Réveillant en vous votre esprit aventurier, Ta Prohm promet une véritable surprise et un inévitable émerveillement devant ses vestiges.

Profiter d’un coucher de soleil sur bakheng

Situé en haut d’une colline, Phnom Bakheng possède sur son point culminant un point imprenable sur les plaines cambodgiennes. Il est le premier temple construit sur le site d’Angkor, il est le prototype des temples montagnes à 5 étages. D’ici, vous pourrez voir à l’aide de jumelles les extrémités des pointes d’Angkor Vat et surtout appréciez un coucher de soleil embrasant la végétation luxuriante de la cité perdue.

Voilà une journée finie et bien remplie, une journée que vous ne serez pas prêts d’oublier.

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Aucun enregistrement

Newsletter

Recevez nos bons plans et départs garantis une fois par semaine